Présentation

Les migrations massives de population, relayées par les médias, particulièrement depuis l’été 2016, sont devenues depuis une dizaine années un objet d’écriture à part entière du roman, de la poésie, du théâtre et du cinéma contemporains.

Marie Ndiaye raconte le destin de Khadidja, femme africaine migrante qui paye de façon tragique un voyage vers l’Europe  voué d’avance à l’échec au bout d’une lente dégradation de sa condition humaine ; Laurent Gaudé questionne cette recherche sans fin d’un monde meilleur, tandis que la littérature de jeunesse, par le biais de romans ou d’albums se fait l’écho de ces voix devenues symboles d’une enfance brisée. Au cinéma, la figure du migrant est omniprésente dans le cinéma américain de L’émigrant (Charlie, Chaplin, 1917) à The Immigrant (James Gray, 2013) en passant par America, America (Elia Kazan, 1963). Le cinéma européen, lui aussi confronté à différentes vagues migratoires interroge cette figure en l’associant souvent à la question de l’intégration.

Le colloque réunira des écrivains francophones qui parlent de l’exil et des migrations comme le poète Giovanni Dotoli et l'écrivain Marc Alexandre Oho Bambe.

Des tables rondes seront proposées en lien avec des associations locales spécialistes des migrants et évoqueront les questions scolaires, le public allophone, les récits biographiques.

La projection d'un film documentaire et d'une pièce de théâtre clôtureront les soirées.

Organisation : Anne Schneider, Magalie Jeannin, Yann Calvet, Marie Cleren

affiche.jpg

   

Partenaires

bg_right.png

 

LOGO_LASLAR_COULEUR.jpg

 

unicaen.jpg

 

inspe.jpg

 

Logo_caenlamer_normandie_communaute_urbaine.png

Personnes connectées : 1